- 1817 -

La Draisienne

 

Inventé par le badois Karl Drais von Sauerbronn en 1817, il s'agit du premier véhicule constitué d'une poutre reliant seulement 2 roues situées l'une derrière l'autre. Le conducteur est assis sur une selle et se déplace en foulant le sol avec ses pieds. Drais appela sa machine la Laufmaschine (machine à courir). A cause du nom de son inventeur, ce véhicule sera connu aussi sous le nom de Draisienne.

Dans un brevet français de 1818, ce même véhicule sera appelé Vélocipède.

 

- 1839 -

Le Vélocipède à leviers

 

En 1839, l'écossais Kirkpatrick Mac Millan est le premier à perfectionner la Draisienne en entrainant la roue arrière à l'aide de leviers, ce qui évite de "battre de la semelle" et permet d'avancer plus rapidement et sur de plus longs parcours. En conséquence, il est certainement le premier à avoir expérimenté l'équilibre sur un vélocipède.

 

- 1861 -

Le Vélocipède à pédales

 

En 1861, les français Pierre et Ernest Michaux, père et fils, eurent l'idée de fixer des pédales sur l'axe de la roue avant d'une Draisienne.

 

- 1869 -

Le Grand-bi

 

A cette époque, alors que l'industrie française du vélocipède va s'arrêter pour cause de guerre, l'industrie anglaise progresse rapidement. Sachant que les pédales sont montées sur l'axe de la roue avant, pour aller plus vite il faut donc augmenter le diamètre de cette dernière. Le grand-bi sera aussi appelé bicycle.

 

- 1880 -

Le Safety

 

Les courses de grand-bi ont entrainé une escalade dans la taille des roues avant, ce qui le rend très peu sûr pour toute autre utilisation que sportive. Il y a donc là un retour en arrière sur les tailles de roues et la hauteur de selle. L'axe des pédales est placé sous l'axe de la roue avant. Les pédales actionnent la roue par 2 chaines, 1 de chaque côté.

 

- 1890 -

La Bicyclette

 

C'est en 1879 qu'est déposé le premier brevet pour une bicyclette (petit bicycle). Il s'agit d'un bicycle avec une roue avant ne dépassant pas 1 mètre de diamètre et un axe de pédalier relié par une chaîne à l'axe de la roue arrière. En 1890, la bicyclette aura acquis sa forme définitive.